Petits moelleux aux pignons et au miel

div class="wpb_text_column wpb_content_element "
div class="wpb_wrapper"
p a href="https://i2.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2016/11/Moelleux-au-miel-et-pignons.jpg"img class="alignnone size-full wp-image-52173" src="https://i2.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2016/11/Moelleux-au-miel-et-pignons.jpg?resize=888%2C1332" alt="Petits moelleux miel et pignons de pin ©‎Fraise & Basilic" srcset="https://i2.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2016/11/Moelleux-au-miel-et-pignons.jpg?w=888 888w, https://i2.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2016/11/Moelleux-au-miel-et-pignons.jpg?resize=200%2C300 200w, https://i2.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2016/11/Moelleux-au-miel-et-pignons.jpg?resize=683%2C1024 683w, https://i2.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2016/11/Moelleux-au-miel-et-pignons.jpg?resize=500%2C750 500w, https://i2.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2016/11/Moelleux-au-miel-et-pignons.jpg?resize=700%2C1050 700w" sizes="(max-width: 888px) 100vw, 888px" data-recalc-dims="1" //a/p
p A la question, emon a des copains qui débarquent dans trente minutes pour le goûter qu’est ce qu’on prépare/em, je crois pouvoir affirmer sans trop me tromper (emaprès avoir expérimenté plusieurs choses avec plus ou moins de réussite/em) que la bonne réponse pourrait être  « financiers » ou en tout cas quelque chose qui y ressemble./p
p Il faut le bien se l’avouer, le financier est la carte Joker de tous goûter improvisé. Déjà parce que le côté beurre noisette de la chose a, dès la première bouchée de quoi nous convaincre de son bien-fondé et de deux, parce que cette petite pâtisserie ultra-rapide à préparer, se décline à loisir (emje dois déjà avoir à mon tableau de chasse du financier des versions au citron, au jasmin, au pop-corn, aux pistaches et aux framboises et j’en passe../em.)./p
p Aujourd’hui c’est une version un brin classique que je vous propose, mais revisitée avec l’ajout de pignons, ce qui ramène une petite note croquante et le remplacement d’une partie du sucre par du miel (emil va sans dire que meilleur sera le miel, meilleur sera le financier #unpointcesttout/em)./p
p Dans un monde parfait où tout pourrait être prévu à l’avance, un petit tour au réfrigérateur de la pâte est conseillé, dans un monde normal où l’on a pas envie d’attendre des heures quand on a une envie de financiers, on s’en passera. Si l’on ne devait respecter qu’une seule chose dans cette recette c’est vraiment l’utilisation d’un beurre noisette qui pour moi fait toute la différence en terme de goût (ah et aussi le fait d’enfourner très chaud, puis de baisser ensuite le thermostat ce qui va permettre d’avoir un intérieur très moelleux et une vraie croute croustillante – emOk ça fait deux choses…)/em/p
p span id="more-52170"/span/p

/div
/div div class="vc_empty_space" span class="vc_empty_space_inner"div class="empty_space_image"
/div
/span/div

/div/div/div/div/divdiv class="vc_row wpb_row section vc_row-fluid" text-align:left;'>

>

Pour 16 petits moelleux

50 g de miel liquide
– 185 g de beurre
– 100 g de sucre glace
– 100 g d’amandes en poudre
– 50 g de farine
– 3 blancs d’œuf
– 1 pincée de fleur de sel
– 75 g de pignons…