Atelier Giovanni Rana – Et si on cuisinait ensemble ?

div class="wpb_text_column wpb_content_element "
div class="wpb_wrapper"
p img data-attachment-id="52601" data-permalink="http://fraise-basilic.com/atelier-giovanni-rana-et-si-on-cuisinait-ensemble/atelier-giovanni-rana-3/" data-orig-file="https://i0.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2017/04/Atelier-Giovanni-rana-3.jpg?fit=888%2C1329" data-orig-size="888,1329" data-comments-opened="1" data-image-meta="{"aperture":"0","credit":"","camera":"","caption":"","created_timestamp":"0","copyright":"","focal_length":"0","iso":"0","shutter_speed":"0","title":"","orientation":"0"}" data-image-title="Atelier Giovanni Rana x Fraise & Basilic" data-image-description="" data-medium-file="https://i0.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2017/04/Atelier-Giovanni-rana-3.jpg?fit=200%2C300" data-large-file="https://i0.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2017/04/Atelier-Giovanni-rana-3.jpg?fit=684%2C1024" class="alignnone size-full wp-image-52601" src="https://i0.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2017/04/Atelier-Giovanni-rana-3.jpg?resize=888%2C1329" alt="" srcset="https://i0.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2017/04/Atelier-Giovanni-rana-3.jpg?w=888 888w, https://i0.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2017/04/Atelier-Giovanni-rana-3.jpg?resize=200%2C300 200w, https://i0.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2017/04/Atelier-Giovanni-rana-3.jpg?resize=684%2C1024 684w, https://i0.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2017/04/Atelier-Giovanni-rana-3.jpg?resize=500%2C748 500w, https://i0.wp.com/fraise-basilic.com/wp-content/uploads/2017/04/Atelier-Giovanni-rana-3.jpg?resize=700%2C1048 700w" sizes="(max-width: 888px) 100vw, 888px" data-recalc-dims="1" //p
p Je pense que vous l’avez déjà entendu à peu près un million de fois ici, emet cet article n’est qu’un prétexte pour vous le redire à nouveau,/em s’il y a une chose que j’aime plus que tout cuisiner em(j’allais dire plus que tout au monde, mais je me suis dis que mon amoureux allait être jaloux -susceptibilité masculine…)/em, c’est sans commune mesure les pâtes. Alors comme ma machine à pâte n’est encore jamais sortie de son placard em(les pâtes fraiches et la pâte feuilletée sont mes Everest à moi…)/em, je suis toujours à la recherche de LA marque de pâte fraiche qui me déculpabilisera de ne pas les faire maison./p
p span id="more-52599"/span/p
p Il y a quelques semaines, je me suis envolée pour Verone découvrir les coulisses de la maison a href="http://www.rana.it/fr" rel="noopener noreferrer"Giovanni Rana/a. Après un repas copieux autour des nouveautés de la marque, direction l’usine pour en savoir plus sur la manière dont les raviolis, tortellinis, et autres pâtes en « i » sont fabriquées. De la mozzarella en passant par le parmesan, le jambon cru, les épinards et pleins d’autres fromages italiens dont j’ai oublié le nom, tous les produits sont sourcés aux 4 coins de l’Italie et rigoureusement sélectionnés pour leur qualité et leur gout. Pour être honnête, j’ai vraiment été surprise de voir que, malgré les quantités produites par la marque (qui est LA marque historique en Italie), le respect du produit est vraiment au cœur du procédé de fabrication. Tout est fait au maximum pour se rapprocher, malgré une production qui au vu des volumes s’est aujourd’hui forcément industrialisé, des premières pâtes produites et livrées dans les années 60 par M. Giovanni Rana en personne./p

/div
/div
div class="wpb_text_column wpb_content_element "
div class="wpb_wrapper"
p A ce point de l’article vous vous demandez peut-être pourquoi je vous raconte tout ça ? Parce que voila, si comme moi vous aimez les pâtes, la burrata et autres réjouissances de la cuisine italienne, on est fait pour s’entendre et du coup pourquoi ne pas se rencontrer ? Alors si ça vous dit, je vous propose de me rejoindre le 17 mai prochain pour un atelier en petit comité comme à la maison, ou vous pourrez découvrir deux recettes gourmandes et hautes en couleurs créées pour la maison Rana em(et cela va sans dire, échanger ensemble sur notre amour respectif de la pasta)./em/p

/div
/div div class="vc_empty_space" span class="vc_empty_space_inner"div class="empty_space_image"
/div
/span/div

/div/div/div/div/divdiv class="vc_row wpb_row section vc_row-fluid" text-align:left;'>

/div
/span/div

/div/div/div/div/divdiv class="vc_row wpb_row vc_inner section" text-align:left;'>

Comment participer ?

Si vous êtes de passage à Paris le 17 mai prochain et que vous souhaitez qu’on cuisine ensemble, il vous suffit de me laisser un petit commentaire sous cet article avant le mercredi 10 mai à minuit, en…